#QUESTIONS/REPONSES

Les métiers du Bâtiment sont réservés aux hommes.

FAUX. Ce n’est pas parce que vous n’en n’avez peu voire pas du tout entendu parler que les métiers du Bâtiment ne sont pas ouverts aux femmes. De plus en plus de jeunes femmes ont choisi leur voie : elles sont maçonne, peintre, carreleuse, charpentière, électricienne, etc. Certaines poursuivent leur cursus et deviennent conductrices de travaux, intègrent des bureaux d’études ou deviennent ingénieure ! Plus tard, certaines créent même leur entreprise.

Le Bâtiment exige d’être forte physiquement.

FAUX. En ce qui concerne les questions liées à la force physique et au port de charges lourdes, ne vous inquiétez pas, le secteur du Bâtiment travaille depuis plusieurs années au confort des collaborateurs-rices. Quoiqu’il en soit, sachez que vous ne travaillerez jamais seule et que vous pourrez vous organiser avec vos collègues sur le chantier.

Je peux faire un stage avant la rentrée pour être certaine de mon choix.

VRAI. Il est possible d’entrer en formation jusqu’au 31 décembre avec ou sans entreprise. Cela signifie que vous avez la possibilité d’effectuer un stage en entreprise pour valider votre choix. Pour cela rapprochez-vous du CFA le plus proche de chez vous afin qu’il vous aide à trouver une entreprise d’accueil.

La Bâtiment offre des perspectives d’emploi durable… et bien payé.

VRAI. Depuis deux ans, la secteur du Bâtiment connaît un regain d’activité et offre donc de belles perspectives en matière de formation, d’emploi et de salaire. En effet, le Bâtiment dispose d’une convention collective avantageuse et d’une excellente protection sociale. 
Sachez qu’en vous formant à un métier du Bâtiment en apprentissage, vous êtes rémunérée à hauteur de 15% de plus que dans les autres secteurs.

Le Bâtiment est un secteur peu innovant.

FAUX. Les métiers du Bâtiment évoluent au même titre que les autre secteurs. Le BIM par exemple permet le travail collaboratif en bureau d’études et sur le chantier. 100% des apprenti-es du réseau des CFA normands du Bâtiment y sont ainsi formé-es pour être opérationnel-le en entreprise et apporter un vrai savoir-faire que les entreprises ne maitrisent pas toutes encore.
 Aussi, dans nos CFA, vous pourrez vous former aux travaux en hauteur, à la sécurité ou aux habilitations électriques grâce à nos simulateurs de réalité virtuelle et augmentée. 

Suivre une formation en apprentissage me permet de mettre en pratique en entreprise et de rentrer rapidement dans la vie active.

VRAI. Pour devenir apprentie, il faut être âgée de 15 à 25 ans au début du contrat d’apprentissage. L’apprentie est alors une salariée à part entière. Le CFA dispense les enseignements nécessaires pour préparer le diplôme prévu au contrat d’apprentissage. Au CFA, l’apprentie garde son statut de salariée. La période au CFA est donc rémunérée comme temps de travail. Au CFA, l’apprentie suit les enseignements prévus dans les programmes et les règlements d’examen : français, mathématiques, arts plastiques et cultures artistiques, éducation physique et sportive, prévention santé environnement, enseignement technologique et professionnel, langue vivante étrangère, etc. Le CFA propose également diverses activités pour développer votre personnalité, renforcer votre autonomie, votre esprit d’équipe et de solidarité.

En entreprise, vous êtes accompagnée d’un-e Maître d’Apprentissage, professionnel qualifié, formé, reconnu, qui entretient avec vous une relation privilégiée : il vous accueille, vous aide, vous informe et vous guide pendant toute votre formation. Confiance et considération réciproques sont les clés du succès. 

Bon à savoir : 80 des apprenti-es du réseau trouvent un emploi 6 mois après leur sortie de formation.

Découvrez nos portraits